Rencontre avec les indigènes Guambianos à Silvia

Bonjour !

Cette page n’est malheureusement plus mise à jour.

Je vous invite donc à vous rendre sur notre nouveau site « Instant Tanné » 

pour consulter cet article et les suivants !

Bonne lecture !

A 60 km de Popayán, se situe Silvia, un village où les traditions perdurent. « La Suisse d’Amérique » porte plutôt bien son surnom, car avec son climat, sa rivière et ses montagnes, on s’y croirait presque. A quelques détails près tout de même… Ici, on troque les bretelles et les robes à corset typiquement suisses pour de longues jupes drapées mauves (pour les femmes comme pour les hommes) , une ruana (sorte de poncho), une écharpe à rayures et un chapeau. Les femmes portent aussi souvent de grands colliers blancs de perles fines. Car à Silvia, la majeure partie de la population fait partie du groupe indigène Guambiano et l’une de leurs forces est d’avoir su conserver une grande partie de leurs traditions, notamment celle de leur habit.

Pour découvrir où vivent les Guambianos, on a opté pour un tour guidé en chiva, qui nous a amenée jusque dans les montagnes aux alentours de Silvia. Au programme : entrée dans une pisciculture, dégustation d’agua de panela con queso (morceaux de fromage trempés dans une boisson chaude issue de la canne à sucre), dégustation de la boisson alcoolisée locale, appelée « Abre Piernas » (traduisons « Ouvre les jambes » (!), coquins ces Guambianos), puis nous avons pu nous prendre en photo habillés avec la tenue traditionnelle.

chiva-silvia-cauca

chiva-iglesia-silvia-cauca
La meilleure vue, c’est sur le toit !

paysage-cheval-guambiano-silvia-cauca

paysage-riviere-guambiano-silvia-cauca

paysage-chemin-guambiano-silvia-cauca

enfants-guambiano-silvia-cauca

ninos-guambiano-silvia-cauca

caras-chicas-guambiano-silvia-cauca

femmes-chemin-guambiano-silvia-cauca

La ville de Silvia et ses alentours possèdent de nombreuses piscicultures, où le principal poisson péché est la truite.

pesca-trucha-guambiano-silvia-cauca

maiz-colgado-guambiano-silvia-cauca
Maïs en train de sécher, accroché sur un toit

Et voici la photo tant attendue ! Charles paraît être un vrai Guambiano, non ?

tenue-gambiano-silvia-cauca

Le retour en chiva se passe, non plus sur le toit comme à l’aller, mais debout totalement à l’arrière du véhicule ! On en prend plein les yeux !

arriere-chiva-guambiano-silvia-cauca

Sur les chemins, on rencontre de tout, mais cette fois-ci c’était vraiment la première fois que je voyais une vache dépiautée comme ça sur le bas côté de la route ! Âmes sensibles (et végétariens) s’abstenir !

vache-route-guambiano-silvia-cauca

Vous pouvez retrouver notre virée chez les Guambianos dans cette vidéo.

De retour à Silvia, nous avons arpenté ses rues à la découverte du village.

rue-vue-iglesia-belen-silvia-cauca

mur-peint-rue-silvia-cauca

guambiano-calle-silvia-cauca

femme-telephone-guambiano-silvia-cauca

caballos-silvia-cauca

terrain-circulaire-silvia-cauca

En demandant à des habitants ce qu’il y avait à visiter à Silvia, nous avons retenu de monter jusqu’à l’église de Belén, tout en haut d’une colline, de faire un tour au lac artificiel de Chimán et d’aller voir la « cascade et le moulin » du village. Dans mon esprit, une cascade c’est une chute d’eau, avec en général des pierres et de la verdure autour. Quant au moulin, c’est un bâtiment en pierre, qui moud du grain et avec, pourquoi pas, une hélice au sommet. Quand on est arrivé là, on était pas très sûrs d’être au bon endroit

cascade-moulin-silvia-cauca

molino-cascada-silvia-cauca

Et finalement si ! Merci Silvia, car, maintenant, j’aurai une autre image d’une cascade et d’un moulin. Comme quoi..!

On est aussi allés se promener au lac Chimán, à défaut d’aller voir l’autre grand lac situé dans la montagne à 3 heures de marche. On n’a pas eu le temps de faire cette randonnée, mais c’est sur notre liste pour la prochaine fois.

balade-lago-chiman-silvia-cauca oies

vue-lago-chiman-silvia-cauca

iglesia-parque-central-silvia-cauca
Eglise du parque central
iglesia-belen-lago-silvia-cauca
Eglise de Belén

iglesia-belen-silvia-cauca

vue-ville-eglise-silvia-cauca
Vue sur Silvia depuis l’église de Belén

vue-ville-montagnes-silvia-cauca

flores-silvia-cauca Kniphofia uvaria

aves-silvia-cauca Zenaida auriculata, Colibri coruscans
Tourterelle oreillarde et colibri d’Anaïs
insectes-silvia-cauca scarabée, papillon Vanessa carye
Scarabée et papillon Vanessa carye

ovejas-silvia-cauca

On arrive à la fin de notre journée à Silvia, une journée riche en découvertes. D’ailleurs on resterait bien un peu plus longtemps ! Vous venez avec nous ? Je pense qu’on peut encore trouver de la place dans cette chiva !

chiva-guambiano-silvia-cauca

Publicités

4 réflexions sur “Rencontre avec les indigènes Guambianos à Silvia

  1. Ca a l’air vraiment super! C’est fou de voir ces photos pour moi qui suis habituée à la partie nord de la Colombie j’ai l’impression que c’est un tout autre pays… Quelle diversité!

    • A l’inverse de toi, je connais bien mieux le sud que le nord. C’est vrai que c’est un pays aux multiples facettes, et c’est vraiment chouette ! Quelques heures de bus et on change d’univers.

Les commentaires sont fermés.